Une vraie spécialité de l’Ain (de la Bresse plus précisément) avec ces bréchets de poulet et surtout très peu connue mais vraiment délicieuse !

On nomme aussi cette recette  « les cuisses de grenouilles du pauvre » car les bréchets étaient beaucoup moins chers que lesdites grenouilles (mais ça c’était avant !).

Compter entre 15 et 25€ le kilo de bréchets frais.

La préparation et la dégustation sont donc identiques que celles des cuisses de grenouilles (voir ici).

 DSC_3581

 

Ingrédients (pour 3 personnes) :

* 1 kg de bréchets de poulet

* 150g de beurre minimum

* 3 cuillères à soupe de persil frais haché

(1/2 bouquet frais)

* 1 feuille de laurier

* 2 petites gousses d’ail

* 1/2L de lait

* 50g de farine

* 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol

* sel et poivre

 

DSC_3565

 

Préparation :

Mettre les bréchets dans un bol de lait.

DSC_3566

Les laisser 10 minutes dans le lait. Puis bien bien les égoutter dans la passoire pendant au moins 15 minutes.

DSC_3567

DSC_3569

Les fariner juste avant de les cuire (les rouler dans la farine et enlever la farine en trop en les tapotant légèrement).

DSC_3570

DSC_3571

Faire fondre 50g de beurre et l’huile dans une grande poêle (avec un revêtement antiadhésif).

DSC_3568

Quand le beurre pétille, mettre les bréchets dedans.

DSC_3575

Les laisser dorer à feu vif et les tourner. Utiliser des fourchettes qui ne « piquent » pas trop pour ne pas abimer les bréchets et votre poêle.

DSC_3576

Quand ils sont dorés des 2 côtés, remettre un morceau de beurre et baisser le feu.

Laisser cuire 15/20 minutes et les tourner régulièrement.

DSC_3578

Préparer le persil (laver, sécher et hacher avec le laurier) et écraser l’ail avec un presse-ail.

DSC_3579

Quand les bréchets sont cuits, ajouter le reste du beurre en petits morceaux, le persil, l’ail, le sel et le poivre. Mélanger délicatement.

DSC_3580

Gouter et rectifier l’assaisonnement si besoin.

Servir immédiatement 2 ou 3 bréchets par personne.

Laisser les autres dans la casserole avec un couvercle pour éviter qu’ils ne refroidissent.

En mangeant avec vos doigts, vous n’avez plus qu’à faire des petits tas d’os de bréchets bien propres sur le bord de votre assiette.

 

 

imprimante-image-animee-0007   Version imprimable ici.

 

Astuces :

Le lait permet de bien attendrir les bréchets.

Il faut bien les égoutter avant de les rouler dans la farine sinon cela colle. On peut les essuyer si on est pressé.

L’huile de tournesol évite de faire noircir le beurre.

Si vous avez un petit réchaud avec des bougies vous pouvez l’utiliser à ce moment mais couvrez quand même votre plat avec une feuille de papier aluminium.

Proposez des rince-doigts à vos convives. Si vous ne trouvez pas de petits sachets tout prêts dans le commerce (au rayon ustensile de cuisine des supermarchés), vous pouvez mettre des quartiers de citron dans un bol d’eau tiède. Vos invités pourront se nettoyer les doigts en les trempant dans le bol citronné.

Une casserole avec un fond en céramique est idéale pour cuire ces bréchets !

Attention, ne faire cuire les bréchets que sur une seule épaisseur.