Il me restait 6 oeufs et je ne voulais faire qu'un gâteau alors je me suis lancée dans cette recette. Mais même moi qui n'aime pas trop habituellement le chocolat, j'ai apprécié celui-ci qui est très léger avec les 6 blancs d'oeuf battus en neige et la pointe d'amande.

20180602_211831

Ingrédients (pour 6/8 personnes) :

* 250g de chocolat noir

* 200g de sucre cassonade

* 250g de beurre (+ pour le moule)

* 50g d'amandes en poudre

* 6 oeufs

* 2 cuillères à soupe de farine (+ pour le moule)

* 1/2 sachet de levure chimique

* 1 pincée de sel

20180602_183156

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C (th 6).

20180602_183650_HDR

Dans une casserole, casser le chocolat en morceau et ajouter le beurre.

Faire fondre à feu doux.

Séparer les blancs des jaunes d'oeuf.

20180602_184400

Mettre les jaunes avec le sucre. Fouetter jusqu'au blanchiment de l'appareil.

20180602_184530

Ajouter ensuite la farine, les amandes en poudre et la levure. Bien mélanger.

20180602_184605

Lorsque le chocolat a bien fondu, le mélanger et le réserver hors du feu.

20180602_184842

Verser alors doucement ce chocolat dans le mélange oeufs-sucre. Bien mélanger.

20180602_184911

20180602_185100

Monter les blancs en neige ferme avec le sel.

20180602_185544

Les incorporer alors délicatement au mélange précédent. Il ne faut pas chasser les bulles d'air pour que le gâteau reste très lèger.

20180602_185648

Beurrer et fariner le moule.

20180602_190440

Verser la préparation dans le moule (le moule rectangulaire qui coulisse).

Enfourner pour 25-30 minutes.

20180602_194748

Vérifier la cuisson en plantant un couteau dedans : si la pointe ressort "sèche", c'est cuit.

 

imprimante-image-animee-0007   Version imprimable ici.

 

Astuces :

J'utilisais mon moule de gâteau de Savoie rectangulaire de 23x30cm. Mais dernièrement, j'ai acheté (chez Mathon) un moule rectangulaire qui coulisse et peut donc s'agrandir : c'est génial ! Il suffit de le poser sur une plus grande tôle avec dessous du papier sulfurisé. J'ai bien beurré les bords coulissants et le papier sulfurisé (mais pas fariné). La pâte n'est pas passée sous les rebords lorsque j’ai versé la préparation dedans. Pour le démoulage, cela n’a posé aucun problème : les bords étaient impeccables et le gâteau n’a pas collé au papier non plus ! Technique à conserver car on peut ainsi faire de très belles parts de gâteau.

20181103_181851 

20181103_182612

 

Au lieu de mettre 250g de chocolat noir je n'en mets que 200g et j'ajoute 50g de chocolat au lait.

Le gâteau est délicieux également le lendemain.

On peut accompagner ce gâteau avec une chantilly maison (ici).

Pour servir ce gâteau très tendre, je prends prenais une très grosse cuillère.

Sur ce gâteau assez plat, on peut faire de très belles décorations avec de la pâte d’amande par exemple.